Navigation :
>
>

Textes

Texte de Julie Crenn / Ars Lexis -  Historienne de l'Art, Critique d'art, Commissaire d'exposition / collabore régulièrement avec la revue Art Presse, Africultures, Laura, Branded, Inferno.


Résistance du fil, voix dissonantes,

Journée de colloque proposée par Dominique Torrente dans le cadre de sa résidence d'artiste, Texte Textile - ville de La Ricamarie -  portée par les amis du musée,  musée d'art moderne et contemporain, Saint-Etienne. 6 février 2014. Intervenantes Elisabeth Chambon, conservateur en chef du musée Géo-Charles et du musée de La Viscose, Echirolles, Julie Crenn, historienne, commissaire et critique d'art. http://www.mam-st-etienne.fr/index.php?rubrique=12&idEvt=1300


"Occuper le terrain", musée Géo-Charles, Echirolles, dossier de presse http://www.ac-grenoble.fr/action.culturelle/blogWP/2014/06/02/exposition-occuper-le-terrain-au-musee-geo-charles/


La série Hybrid Lexis, [... ] Son ambition, mais aussi sa réussite, c'est de redonner toute sa valeur à un savoir-faire populaire oublié, par la mise en scène d'installations et de "tableaux" surprenants : des fragments de canevas découpés sur des structures géométriques aux lignes pures et de couleurs vives : Fragonnard, Watteau, pour ne citer qu'eux, côtoyant Brancusi, Morellet ou encore Arp... Un pari réussi : un art populaire réhabilité qui a toute sa place dans la création contemporaine. Extrait du texte de Yvonne et Bernard Bonhomme, TRAIT PERSONNEL.


Métissages, musée Léon Dierx, île de la Réunion, dossier de presse, avec l'oeuvre de Dominique Torrente en page de couverture.  Texte du commissaire de l'exposition, Yves Sabourin. voir page 76 la présentation de l'oeuvre http://www.cg974.fr/culture/index.php/Expositions/Expositions-L%C3%A9on-Dierx/lexposition-l-metissages-r.html


Le corps des mots

       Le sens lentement, parvient à la surface lisible, il traverse les épaisseurs silencieuses de la matière. La syntaxe véritable est de temps, de terre, de toile ; Syntaxe verticale : creusée, modelée, piquée. Elle ne s’inscrit pas dans la fluidité abstraite de la phrase ; les syllabes, les mots nous parviennent isolés, absolus, chargés de leur face obscure ramenée de la traversée de la matière. Ils naissent de cette traversée qui leur donne corps, ils nous parviennent avec leur poids de silence et par-là ils révèlent, nous donnant la chose à voir dans la toute première fraîcheur de l’expérience, unique, redonnée à notre contemplation.

Toulouse, le 28 nov. 2002.
Marine Bourgeois


............Le rectangle est l’espace de la peinture, la terre, le matériau de la sculpture. Le point de départ du travail de Dominique Torrente est la rencontre de l’une et de l’autre, croisement de la peinture et de la sculpture où surgit une troisième dimension qui interroge les deux autres : écriture.
............Embryon, en 1996 : le dessin d’un vase, effectué sur le collage des feuillets d’un livre. Puis ce dessin est entretenu, il se répète, et le vase devient signe. Un jour, le vase se brise.
Dominique Torrente repart avec des carrés de terre à la recherche du sens perdu. Mosaïque de vocables, lettres inscrites dans l’argile, on croirait le puzzle d’une réalité enfouie, et cependant en devenir. Le fragment rêve de contenir le tout, de réunir les deux moitiés de nous-mêmes, de sauver la brisure, par l’ouverture. Il n’est d’explosion que d’une œuvre.

Jean Luc Bayard
Dans Utopia, revue Rhône-Alpes culture, 2001


Hors contexte [...] Extrait dans Oeuvres, Picturae, Les Figures Noires

texte de Cécile Fournel, Enseignante et doctorante en design et environnements - catalogue "Hybrid Lexis", 2015. Editions Jean Pierre Huguet.


Lettre Parlêtre                 

Texte de Yves Sabourin,  Inspecteur à la création, CNAP, carton d'invitation, galerie le 116 art, 2012


Une langue écarlate, Elisabeth Chambon, conservateur, musée Géo-Charles, Echirolles, catalogue" Homo Bravo", 2009, Editions Jean Pierre Huguet.  


Le coup de dé à coudre

Texte de Jean Luc Bayard, écrivain, catalogue Homo Bravo, éditons Jean-Pierre Huguet, 2012.


Ce trou blanc ovale, texte de Maîe Fel. catalogue "Homo Bravo", 2009, Editions Jean Pierre Huguet.


Je retrouve dans la prose concrète de vos peintures,  texte de Patrick Laupin, écrivain, catalogue exposition Espace culturel André Malraux, 1994.


Peindre l'écrit, texte de Christian Eychene, enseignant de philosophe et d'esthétique, catalogue "collage et découpage", 1987, Vasti imprimeur.